Articles - Ressources MT4

Comment créer son propre indicateur sur MT4

  |   153  |  Poster commentaire  |  Ressources MT4

Comment créer son propre indicateur sur MT4


 
Un indicateur est une représentation des prix ou autres, exemple d’une courbe ou d’un affichage, qui peut être placé dans la fenêtre principale (affiché en même temps que le graphique) ou dans un cadre inférieur (qui se situe en dessous du cadre principal).
 
Pour notre premier indicateur, nous allons

  • ouvrir l’éditeur, logiciel qui nous permet d’écrire le programme.
  • écrire le programme, (programme de base qui servira pour tous les autres indicateurs).
  • puis le compiler. (le traduire en langage compréhensible pour la plateforme MT4).


Ouverture de l’éditeur

  • lancer MetaEditor
  • cliquez sur le bouton Nouveau ou new (en haut à gauche, icone avec un Plus).
  • Dans la fenêtre qui s’ouvre sélectionnez « indicateur personnalisé » ou « Custom Indicator ».
  • Cliquer sur suivant
  • Une fenêtre apparait et saisissez dans nom, après « Indicators\ », le nom « Mon_indicateur_1».
  • Cliquer sur suivant
  • Une fenêtre Assistant MQL apparaît.
  • Ne rien sélectionner.
  • Cliquer sur suivant.
  • Ne rien sélectionner.
  • Cliquer sur terminer.


1-1/ Le squelette du programme


 
Le squelette du programme s’ouvre 
image 1.png

 

1-2 / Dans un premier temps, on va partir de Zéro !



On va changer le code, de façon à obtenir un programme vide que l’on exploitera par la suite : Pensez à bien structurer et renseigner votre code source. Cela va s’avérer utile dans bien des cas !!! Un programme bien structuré et plus facile à relire donc plus facile à modifier et surtout à retrouver ses erreurs.

image 2.png
image 3.png
 

1-3 / Explication des différentes parties



Propriétés générales du programme :

On insère ici toutes les déclarations

  • Propriétés générales de l’indicateur,
  • Déclaration des variables,
  • Déclaration des tableaux,
  • Déclaration des entrées ou sorties de variables
  • etc…


Programme d'initialisation :

on insère ici toutes les fonctions nécessaires à l’initialisation du programme. Il est parfois utile de renseigner des tableaux avant de lancer le programme.


Programme de dé-initialisation :

on insère ici toutes les fonctions nécessaires à la dé-initialisation du programme. Lorsque l’on fait appel à des fonctions graphiques par exemple, il faut retirer les derniers graphiques avant de fermer le programme. Si cela n’est pas fait, les derniers graphiques resteront à l’écran.


Programme principal :

on insère ici la structure du programme principal de l’indicateur.


Sous-programme(s) :

on insère ici, les sous programmes servant au programme principal. Afin de ne pas surcharger le programme principal, il est conseillé de répartir les programmes répétitifs en sous-programme.


Voilà, vous avez le squelette d’un programme servant pour un indicateur. Le prochain sujet sera de renseigner cette fenêtre par un indicateur. Indicateur que j’expliquerai en détail.

Merci de noter vos commentaires pour cette première partie et de m’indiquer s’il y a des améliorations à faire pour que les personnes n’aillant jamais pratiqué la programmation s’y retrouve.

à bientôt,

Nicolas.