Articles - Forex

Affaiblissement du GBP après les données décevantes sur les salaires + AT EURGBP

  |   19  |  Poster commentaire  |  Forex
Le taux de chômage au Royaume-Uni pour le moi de juillet à chuté de 4,4 % à 4,3 %, soit sont plus bas niveau depuis 1975. De plus, le résultat est en dessous du point d'équilibre fixé par la Banque d'Angleterre.
Néanmoins, les investisseurs portent principalement leur attention sur les données des salaires, qui à nouveau, à déçu.

Encore un autre mois consécutif où il y a eu une baisse des salaires réels au Royaume-Uni, ce qui n'est pas une bonne nouvelle pour la consommation.

(Cliquez sur l'image pour agrandir)

Source : Bloomberg

Bien que les deux lectures des salaires nominaux pour Juillet n'aient pas beaucoup changé, ils ont échoué à dépasser les attentes. En outre, dans le même mois, l'inflation a augmenté, ce qui indique que les salaires réels sont encore en diminution.
Comme les salaires n'augmentent pas, et que les prix des consommables augmentent (IPC de la veille), nous pourrons sans doute nous attendre à moins de dépenses de la part des consommateurs britanniques pour le mois d’août (baisse de pouvoir d'achat des consommateurs).

Les salaires moyens sont resté inchangés, à 2,1% alors que la prévision annoncée 2,3%. De même, les salaires nominaux (hors primes) sont restés inchangés à 2,1%, alors que la prévision anticipait une légère reprise à 2,2%.

(Cliquez sur l'image pour agrandir)

Source : Reuters, CMC Markets

Je vous rappelais encore la veille, dans mon live trading de 14h30, que les pressions inflationnistes n'étaient pas forcément une bonne nouvelle pour la Livre Sterling, et qu'il serait justement intéressant de suivre les données sur les salaires pour confirmer la réalité. Le rapport d'aujourd'hui illustre que l'économie du Royaume-Uni pourrait lutter au troisième trimestre ce qui pourrait entraîner la plus faible croissance du PIB par rapport au G7. Considérant que, la consommation comme une part importante de l'économie britannique, vous pouvez vous attendre à une prise de profit large sur la Livre Sterling. Par conséquent, la réunion de la BoE demain sera sans doute d'autant plus intéressante suite à ses chiffres récents, et les membres de la banque centrale d'Angleterre risquent d'être confrontés à un dilemme sur la remontée potentielle des taux d'intérêts; des différends entre les membres de la BoE sont donc à prévoir sur ce sujet.

Pour résumé la Livre Sterling c'est apprécié naturellement face au dollar ces derniers jours, principalement en raison de l'affaiblissement de ce dernier. Néanmoins, même si nous avons fait face à des pressions inflationniste la veille avec la publication de l'IPC UK, ce ne pouvait pas être une raison suffisante, car comme je l'ai déjà également rappeler à plusieurs reprise, les bonne données de la veille sont principalement dû à la faiblesse de la Livre Sterling (justifier par le référendum sur le Brexit), au lieu des facteurs endogènes comme la demande intérieure solide, etc. Cela dit, tant que les salaires réels sont stables, les baisses sur GBPUSD et EURGBP pourrait être limitées.

Chute de l'EURGBP justifiée par les données décevantes sur les salaires UK qui ne vont pas de pairs avec les bons chiffres IPC de la veille.

(Cliquez sur l'image pour agrandir)

Source : ProRealTime

En regardant le graphique journalier de la paire de devise EURGBP, on remarque que la Livre Sterling fait face à une belle dépréciation depuis le 10 mai.
Même si les prix ont clôturé la veille en dessous de la partie basse d'un canal baissier, il est préférable, néanmoins, d'attendre une clôture sous le support journalier à 0.8975 pour confirmer un scénario de baisse.

S'il y a clôture journalière lors des prochains jours, les prix pourraient alors, avec plus de probabilité, allez tester le support hebdomadaire à 0.8785, ou même la moyenne mobile à 200 jours (0.8700).

A contrario - étant donnée que la zone euro fait preuve d'une bonne reprise économique ces derniers temps - si les prix se maintiennent au-dessus de 0.8975, ces derniers pourraient très certainement avoir envie d'aller re-tester le sommet du 29 août, aux alentours de 0.9250.