Articles - Matière première

Positionnement sur les céréales - Rapport CFTC + AT (06/06/17)

  |   68  |  Poster commentaire  |  Matière première
Les fonds spéculatifs ont à nouveau amplifié leur attitude négative sur les produits agricoles, ce qui a conduit à la deuxième plus forte baisse de toute l'histoire. En outre, nous avons affaire à une autre forte réduction des positions courtes, s'approchant ainsi du record de réduction de 2006. Fait intéressant; malgré le début négatif de la saison du maïs et du soja, les investisseurs ont continué d'augmenter leur short net sur ces matières premières. Les analystes suggèrent que sans une réflexion claire de la qualité des cultures, les investisseurs finiront éventuellement par couvrir au moins une partie de leurs positions courtes.

Maïs (Corn) :

Malgré les fondamentaux de plus en plus favorables à la croissance, le sentiment spéculatif sur le maïs ne change pas de manière significative. Le point d'inflexion potentiel (concernant le positionnement net) dont je vous parlais la semaine précédente, a été compensé par une diminution du montant des positions longues. Les positions courtes se consolident à un niveau extrêmement élevé, par conséquent, l'entrée dans la bonne saison peut amener les investisseurs à couvrir au moins une partie de leurs positions courtes.

L'inflexion potentielle sur le positionnement net a été neutralisée, mais les positions courtes se consolident à un niveau extrêmement élevé.


Source : Bloomberg

Techniquement, nous évoluons en journalier et en H4 dans un triangle symétrique. En journalier, on peut également traçait un canal horizontal (range), borné entre 377,50 et 362,25. Au-dessus de 377,50, les prix auront plus de probabilité d'aller tester 381,95 niveau qui correspond à une résistance Hebdo. En dessous de 362,25, les prix auront plus de probabilité d'aller tester 357,55, niveau correspondant à un support journalier.

Les niveaux à la hausse sont : 381,95 / 398,75 / 413,85.
Les niveaux à la baisse sont : 357, 55 / 349,35 / 337,25.




Blé (Wheat) :

Pour ce qui est du blé, nous sommes juste avant la saison de la récolte du blé d'hiver, ce qui peut engendrer des pressions baissières sur cette denrée. D'autre part, une qualité inférieure du produit attendu pourrait conduire à une réduction supplémentaire des positions courtes, ainsi qu'une réduction des récoltes ultérieures pour donner une excuse aux augmentations.

Dans le cas du blé, il y à la fois un grand nombre position longue et courte.


Source : Bloomberg

Techniquement, les prix évoluent dans un canal baissier en hebdomadaire, journalier, et en H4. En journalier, en dessous du support mensuel à 424,70, il y aura de fortes probabilités d'aller tester 414,00 voir même la partie basse du canal baissier.
A contrario, au-dessus de la résistance jour à 438,60, il y aura de fortes probabilités d'aller tester 447,75, niveau correspondant plus ou moins à la partie haute du canal baissier journalier.

Les niveaux à la hausse sont : 438,60 / 447,75 / 457,90.
Les niveaux à la baisse sont : 425,70 / 414,00 / 391,05.



Soja (Soybean) :

Le montant des positions longues est extrêmement bas, mais les shorts sont proche des sommets locaux des dernières années. Le positionnement net évolu depuis pas mal de temps en dessous de 0, ce qui renforce un potentiel de rebond des prix du soja.

Le positionnement du soja, encourage à chercher un rebond des prix.


Source : Bloomberg


Techniquement, sur un graphique en 240 minutes (H4), les prix sont sur un niveau intéressant. En effet, nous sommes sur le fil du rasoir, à la limite de casser la partie haute d'un canal baissier, ce qui se matérialiserait par un signal d'achat si les prix clôturent au-dessus de 926,5; les objectifs seraient alors : 942,75 (résistance mensuelle), et 963,90.

Cependant, nous remarquons que sur le graphique hebdomadaire, nous avons cassé les deux semaines précédentes un support mensuel à 942,75, qui est maintenant devenu résistance. La hausse pourrait donc être limitée, même si un achat spéculatif peut se tenter, pour aller dans un premier temps tester cette même résistance mensuelle à 942,75.

A contrario donc, en cas de clôture en dessous de 909,50, il y aura de fortes probabilités d'entamer de nouvelles baisses en direction du prochain support mensuel à 855,25.