News - News publics

Les ventes au détail au Royaume-Uni sont décevantes, le GBP est sous pression.

Par , le dans News publics - Aucun commentaire - 171
Les ventes au détail au Royaume-Uni sont décevantes, le GBP est sous pression.
Si vous aussi vous aimez trader le Forex et particulièrement les paires de devises en GBP (Livre Sterling), alors vous ne devez pas sous-estimer la situation actuelle au Royaume-Uni. En effet depuis le OUI au référendum sur le Brexit (la sortie du Royaume-Uni de l'Union Européenne), le gouvernement britannique est en constante négociation avec la commission européenne pour éviter un hard-brexit (une sortie violente de l'UE). C'est pourquoi il est aussi important de suivre de prêt la santé économique du pays. Dans cet article, je reviens sur les récents chiffres de ce matin concernant les ventes au détail, publié à 10h30.

Les ventes au détail de janvier au Royaume-Uni sont décevantes au premier mois de l'année, tombant sous la moyenne des cinq dernières années.



Les ventes au détail au Royaume-Uni ont clairement déçu par rapport aux attentes du marché. La dynamique des ventes s'est détériorée à la fois en matière de variations mensuelles et annuelles et cela est sans doute justifier par la hausse des prix, ainsi que la croissance limitée des salaires. Avec ces résultats négatifs des ventes au détail, cela pourrait réduire les chances de hausse des taux d'intérêt par la Banque d'Angleterre (BoE). Néanmoins, les perspectives de hausse en juin - évaluées par le comportement des contrats de taux d'intérêt - sont globalement restées inchangées.

L'ONS indique une poursuite probable du ralentissement des ventes au détail à long terme.




La tendance sous-jacente des ventes au détail au Royaume-Uni reste orientée à la baisse.

Lorsque l'on regarde le graphique ci-dessus, on constate une forte tendance baissière pour les ventes au détail. Comme l'indique l'ONS (l'Office National des Statistiques), les ventes au détail britannique vont continuer à s'affaiblir. Par conséquent, la part de la consommation dans le PIB pourrait encore s'affaiblir, ce qui prolongera la période de croissance modérée du PIB au Royaume-Uni.


Ventes aux détail UK du 16 février 2018

La lecture principale sur une base mensuelle est ressortit à 0,1%, soit une augmentation de 1,6% par rapport aux précédent à -1,5%, mais ce chiffres reste bien en dessous des attentes du marché qui prévoyez une augmentation à 0,5%. Dans le cas de la lecture annuelle, celle-ci est ressortit à 1,6% contre un précédent à 1,4%, soit une augmentation de 0,2%; mais ce chiffres également bien en dessous des attentes de marché qui prévoyez 2,6%.


Le rectangle encadre la bougie de 10h30 au moment de la publication des statistiques

Une augmentation des taux d'intérêt plus rapide que prévu ?



La Banque d'Angleterre a averti que l'économie pourrait avoir besoin d'un rythme de hausse des taux d'intérêt plus rapide qu'initialement prévu, en partie justifier par un ralentissement plus rapide du marché du travail. À l'heure actuelle, les investisseurs s'attendent à une probabilité de 70% de voir un relèvement des taux d'intérêt à la réunion de la BoE en juin. Néanmoins, les récentes données peuvent justement miner le caractère raisonnable de telles attentes, ce qui pourrait également avoir un impact négatif sur la Livre Sterling (GBP) qui est d'ailleurs encore relativement suracheté, en particulier contre le dollar américain (USD). Dans le cas de la paire GBPUSD, une grande partie de la hausse résultait principalement de la faiblesse du dollar américain. Par conséquent, il convient de prêter attention à la paire EURGBP.

On remarque clairement sur le graphique hebdomadaire de la paire GBP/USD ci-dessous, que les prix évoluent à l’intérieur d'un canal ascendant. Après un test de la moyenne mobile à 200 semaines (noir), les prix ont rapidement été re-testé un pivot support à 1,3790, et si les prix arrivent à se maintenir au-dessus de ce niveau alors il y a de grandes probabilités d'aller tester une zone de résistance correspondant aux niveaux de Mai 2016 à 1,4630 (rouge). A contrario, en cas d'enfoncement de 1,3790, ce ne serait qu'en dessous de 1,3475 que les taureaux (les acheteurs) seraient en danger.


Graphique hebdomadaire de la paire GBP/USD

Concernant le graphique journalier de la paire EUR/GBP ci-dessous, nous remarquons clairement que les prix évoluent sous une oblique de tendance baissière (bleu) et nous pouvons constater qu'après déjà un cinquième test de cette droite, on dirait bien qu'un nouveau test de plus est en train de se valider. Alors finalement, avons-nous à faire à un sixième test ? Concrètement si c'est le cas, alors les prix pourraient bien continuer leur descente jusqu'au support à 0.8715. A contrario, au-delà de la droite de tendance baissière (bleu), c'est surtout le niveau de résistance à 0.8900 qu'il faut surveiller, car si les prix cassent ce niveau, les taureaux (les acheteurs) pourraient très certainement avoir envie d'aller chercher le niveau résistance qui se trouve plus haut, à 0,9000.


Graphique journalier de la paire EUR/GBP

Anthony MURGO
Trader et blogueur

Mail : anthonymurgo@trader-blog.fr
Mail : anthony@echosforex.fr

Un avis ? Une question ? N'hésitez pas à laisser un commentaire ci-dessous !