News - News publics

Calendrier pour la semaine - Fear of Trump

Par , le dans News publics - 1 Commentaire - 78
Calendrier pour la semaine - Fear of Trump
Pour vous aider à bien préparer votre semaine de trading, tous les lundis je décrypte pour vous les événements les plus importants à surveiller.

Donald Trump vole la vedette aux banques centrales !



La semaine précédente devait être initialement dominé par les banques centrales. En effet, nous avons bien pu prendre connaissance de trois réunions de grandes banques centrales, mais c'est finalement le président américain Donald Trump qui a fini par voler la vedette.

La réserve fédérale américaine (Fed), a comme prévu décidé de relever ses taux d'intérêt, mais la grande prudence du nouveau président de la Fed, Jérome Powell, a finalement eu pour conséquence un retrait du dollar américain. La Banque d'Angleterre n'a quant à elle pas modifié les taux d'intérêt, mais a indiqué que nous devrions nous attendre à des hausses de taux en mai. Enfin pour conclure, c'est surtout l'arrivée du risque de "guerre commerciale" entre les Etats-Unis et la Chine lancer par Donald Trump qui a secoué les marchés. Les récentes déclarations du président des Etats-Unis on de quoi raviver les craintes et les incertitudes des investisseurs, les contraignants à se ruer davantage sur les valeurs refuges (JPY, CHF, GOLD, etc).

Les publications économiques passent au second plan ?



En ce moment les actions des investisseurs dépendront surtout des commentaires des politiciens au sujet du dossier sur la fameuse "Guerre commerciale" probable, qu'à initier Donald Trump la semaine dernière. De ce fait, le calendrier économique risque de passer au second plan.

Les marchés ont raison de dire que les obstacles au commerce devraient effrayer les investisseurs - même s'ils ne sont pas trop élevés, l'incertitude qui y est associée peut affecter la confiance des entreprises et réduire le potentiel de croissance. Le temps qu'un dossier détaillé sur la question émerge des institutions politiques, il peut se passer des semaines, voire des mois... ce qui pourrait dans une certaine mesure rassurer les investisseurs. D'un autre côté, l'incertitude est souvent perçue comme un risque nettement plus élevé que l'occurrence réelle d'un événement donné. Les investisseurs devront donc faire face à des changements d'humeur sur les marchés financiers pendant cette période.


Etats-Unis - Core PCE jeudi à 14h30



Les données sur l'inflation et les salaires sont actuellement très importantes aux États-Unis, car ces données sont très regardé de la Fed, et peuvent donc influencer les futures décisions en matière de politique monétaire. La Fed et les marchés connaissent la reprise économique, la bonne situation sur le marché du travail et la bonne humeur des entreprises et des consommateurs (du moins en ce moment). La question est la suivante : ces facteurs auront-ils une incidence sur l'inflation et exigeront-ils un resserrement supplémentaire de la politique monétaire ?


Stocks de pétrole brut US mercredi à 16h30



Les prix du pétrole on presque totalement récupéré la baisse survenue au cours du mois précédent qui étaient en partie justifié grâce à l'équilibrage continu du marché et par des préoccupations concernant les mesures Donald Trump après le remplacement de Rex Tillerson des fonctions du secrétaire d'Etat, ce qui pourrait conduire à l'imposition de nouvelles sanctions à l'Iran. Le dernier rapport DOE a eu un impact important sur les prix, car il a provoqué une baisse inattendue des stocks à un moment où nous devrions connaître une poursuite de la croissance saisonnière. Les stocks de pétrole brut sont tombés sous la moyenne quinquennale, ce qui est un signal important pour de nombreux investisseurs.



Anthony MURGO

Trader et Blogueur

Mail : anthonymurgo@trader-blog.fr


Vous avez trouvé cet article utile ? Laissez-moi un commentaire !