News - News publics

Calendrier économique : la paire GBPUSD sous pression

Par , le dans News publics - 1 Commentaire - 57
Calendrier économique : la paire GBPUSD sous pression
Résumé :

  • Les banquiers de la Fed évoqueront des discussions sur les cryptos-monnaies.
  • Les données du marché du travail britannique seront publiées cette semaine
  • Les tensions géopolitiques pèsent encore sur le marché pétrolier


Comme d'habitude, lundi est très calme en termes de publication macroéconomique. Aujourd'hui, en principe, l'un des événements les plus importants sera la publication du rapport mensuel de l'OPEP. Dans ce rapport, il est nécessaire de prêter attention à la production du mois dernier, notamment surveiller si les perspectives de la demande de pétrole ont changé ou si les questions liées à l'Iran ont été soulevées. Les États-Unis ont décidé de quitter l'accord la semaine dernière, raison pour laquelle il est peu probable que ces questions soient traitées plus en détail dans le rapport. En outre, aujourd'hui, nous avons aussi beaucoup de déclarations des banquiers centraux :

  • 10h30 Costa de la Banque du Portugal
  • 12h00 Mersch de la BCE
  • 12h15 Lautenschlager de EBC
  • 13h45 Praet de la BCE
  • 15h40 Bullard de la Fed
  • 17:00 Lautenschlaer de la BCE
  • 18h15 Praet de la BCE
  • 19h45 Coeure de EBC


Que faut-il surveiller pour le reste de la semaine ?

La semaine précédente, l'accent a été mis principalement sur le marché pétrolier et la situation géopolitique. C'est le retrait des Etats-Unis de l'accord nucléaire avec l'Iran qui a conduit à exciter les prix de "l'or noir". Le sujet reste brûlant et les investisseurs attendent la réponse de l'Europe, qui pourrait être cruciale pour le futur des prix du pétrole. En plus de la situation géopolitique, les investisseurs de matières premières du marché pétrolier suivront de près les données hebdomadaires sur les stocks pétroliers. La paire GBPUSD se concentrera également sur les données du Royaume-Uni et des États-Unis.

Rapport hebdomadaire sur les stocks de pétrole aux États-Unis (mercredi, 16h30)

Ne nous leurrons pas, dans un proche avenir, le marché pétrolier sera contrôlé par des rumeurs sur les achats de pétrole iranien par les économies européennes à la lumière des nouvelles sanctions américaines. Dans le cas où l'UE et l'Inde cessent de s'approvisionner en pétrole en Iran, les conséquences pour le marché de cette matière première pourraient être importantes. Cependant, cela peut prendre des semaines avant que la situation ne se clarifie. Ce dont nous pouvons être sûrs cette semaine, c'est bien sûr la publication des données d'inventaire. Le rapport d'y il y a deux semaines a soutenu les augmentations du marché pétrolier montrant une baisse inattendue des stocks.

Données du marché du travail britannique (mercredi, 10h30)

Alors que Wall Street rattrape toujours ses pertes après une forte surestimation au début de cette année, l'indice FTSE100 est déjà revenu à des sommets historiques ! Comment cela est-il possible étant donné les faibles lectures macroéconomiques de l'économie britannique? Il y a deux raisons, à savoir la livre et la Banque d'Angleterre. Les données plus faibles ont refroidi légèrement les vues hawkish de la banque centrale, qui s'est traduite par la dépréciation de la livre sterling. C'est un facteur positif pour l'indice Britannique. Les investisseurs de la semaine à venir se concentreront sur les données salariales, dont la croissance satisfaisante semble être la seule raison pour laquelle les banquiers centraux britanniques pourraient penser à un resserrement monétaire. La détérioration de cette dynamique pourrait être un autre coup dur pour la livre sterling.

Ventes au détail en provenance des États-Unis (mardi, 14h30)

La reprise du dollar a ralenti cette semaine après que le taux d'inflation (principalement PPI, mais aussi IPC) se soit avéré légèrement plus faible que prévu. Il convient toutefois de garder à l'esprit que la faiblesse de l'indice des prix à la consommation a été causée principalement par la baisse des prix des voitures neuves et d'occasion, ce qui peut être un facteur unique. Cette semaine, l'attention des investisseurs se concentrera sur les données de ventes au détail qui montreront la force de la demande dans l'économie, et donc les perspectives d'inflation.

#GBPUSD

Setup Intra - CT

UT H4

Sortie par le haut d'un canal ascendant; échec des prix sous filtre MM50.
Apparition d'une zone de latéralisation des prix (range). En cas de cassure et clôture de bougie au-dessus 1,3595 / 1,3600, objectif fixé à 1,3710 puis 1,3900 en extension.

A contrario, si échec de clôture sous 1,3600, direction de nouveau sur les plus bas de la période à 1,3485 puis 1,3310 par extension.