News - News publics

[Morning News] - Trump affaiblit le CAD, tandis que le Yen est sous pression.

Par , le dans News publics - Aucun commentaire - 104
[Morning News] - Trump affaiblit le CAD, tandis que le Yen est sous pression.
Résumé :

  • Sans consensus au sommet du G7, Trump insulte l'hôte canadien
  • Une série de tweets de Trump affaiblit le CAD, juste avant les réunions de la banque centrale
  • Inflation de la Chine le week-end dernier


La fin de la semaine dernière, le sommet du G7 a eu lieu au Canada et, selon les attentes du marché, les pays n'ont pas atteint un consensus. Cependant, la déclaration a été publiée, mais elle a était immédiatement refusé par Trump via un tweet. Il a écrit que la déclaration du premier ministre canadien était fausse et que le Canada continuait d'imposer des droits de douane énormes aux agriculteurs américains et a ordonné aux représentants américains de ne pas appuyer le message. Les États-Unis doivent regarder les tarifs sur les voitures étrangères qui inondent le marché américain.

Après des insultes au Premier ministre canadien, Justin Trudeau, il a continuer de Tweeter en disant de faire attention aux faibles dépenses des pays européens en matière de défense. Par exemple, il a mentionner que l'Allemagne ne dépense que 1% de son PIB à l'OTAN, tandis que les États-Unis dépensent jusqu'à 4%, un PIB beaucoup plus élevé. Bien sûr, après une série de tweets de ce type, il n'y a pas eu de consensus sur les questions commerciales. Trump est allé plus tard à Singapour, où demain il y aura une réunion entre lui et le leader nord-coréen Kim Jong Unem. Ce sera la première réunion de ce genre dans l'histoire. En fait, il n'y a rien de surprenant dans l'attitude de Donald Trump, car les attentes concernant le consensus sur le commerce étaient très faibles. Angela Merkel a fait remarqué que le retrait de Trump du message était dégrisant et déprimant. Macron, d'autre part, n'a pas eu de commentaires plus tard, indiquant plus tôt que la France travaillerait sur la réalisation d'un consensus pour les accords commerciaux. La France sera le prochain hôte du sommet du G7.

En plus du dollar canadien lui-même, il convient de prêter attention à ce qui se passe avec la monnaie japonaise. Le JPY perd 0,4% par rapport au dollar, bien qu'il n'y ait pas de facteurs spécifiques derrière la faiblesse de cette devise. Le yen pourrait perdre sur les prochaines réunions de la banque centrale. La FED se montrera certainement d'un côté plus belliciste, alors que les attentes quant au changement d'attitude de la BCE se renforcent. En outre, il convient de mentionner l'inflation en provenance de la Chine. L'IPC a chuté à 1,8% y / y, alors que l'IPP a chuté à 4,1% y / y en mai. Le premier est conforme aux attentes, tandis que le second est plus élevé en raison des augmentations récentes des prix des matières premières.