News - News publics

Session calme en Asie, le marché attend la BCE

Par , le dans News publics - Aucun commentaire - 117
Session calme en Asie, le marché attend la BCE
Résumé :

  • Les marchés asiatiques sont calmes, bien que marginalement en baisse après la décision de la Fed d'augmenter les taux d'intérêt et d'adopter une attitude plus belliciste
  • Le rapport australien sur le marché du travail était mitigé, l'Aussie en légère baisse
  • Données décevantes de Chine
  • Le président Trump parlera de l'introduction des taxes sur les produits chinois



Les indices ont clôturé la séance d'hier légèrement dans le rouge, ce qui peut s'expliquer par le comportement des investisseurs après la hausse des taux d'intérêt par la Fed. L'augmentation était fondamentalement certaine, en tenant compte du comportement de l'économie et des attentes des marchés, alors que les mêmes prévisions de taux et la conférence de presse s'avéraient plus bellicistes. Néanmoins, cela n'a pas été approuvé par le dollar américain, justifier en partie par une courbe de rendement aplatie. Actuellement, l'écart entre les rendements 2Y et 10Y est tombé en dessous de 40 points de base. Une telle situation a eu lieu, entre autres lors de la dernière grande crise financière de 2007 et 2008. Entre-temps, les investisseurs asiatiques restent plutôt calmes face au resserrement des conditions monétaires. Le Nikkei 225 et le Hang Seng CE perdent environ 0,6% et sont les indices qui reculent le plus en Asie ce matin. Maintenant que la Fed est derrière nous, l'attention des investisseurs se porteras sur la réunion de la banque centrale européenne.

L'emploi en Australie semble très bon et les changements sont en ligne avec la tendance du marché.



Au cours de la session asiatique, nous avons pris connaissance des données en provenance de l'Australie concernant le marché du travail. le taux d'emploi a augmenté de 12K, ce qui est inférieur aux prévisions (19K), pet surtout au précédent (22,6K). Le plein emploi a diminué de 20 600, tandis que le travail à temps partiel a augmenté de 32 600. Le taux de chômage est tombé de 5,6% à 5,4%, surmontant ainsi les attentes qui indiquer une baisse à 5,5%. Le taux d'activité a baissé d'un minimum de 0,1 pp à un niveau de 65,5%, ce qui indique que la baisse du chômage peut également résulter d'un taux d'activité professionnelle légèrement inférieur. Le dollar australien se déprécie légèrement aujourd'hui dans la matinée, mais cela peut être aussi l'effet de très mauvaises données chinoises pour le mois de mai :

  • les ventes au détail à 8,5% y / y (attendue 9,6% y / y)
  • production industrielle à 6,8% y / y (attendue 7,0% y / y)
  • investissements immobilier 6.1% y / y (attendu 7.0% y / y)


Ces lectures montrent que l'économie chinoise commence à ralentir légèrement, ce qui peut conduire le marché vers des actifs plus sûrs. L'Aussie recule d'environ 0,3%.

À noter également que Trump rencontrera ses conseillers aujourd'hui concernant la date d'activation des taxes sur les produits chinois d'une valeur de 50 milliards $. Si Trump décide d'attendre, cela peut être un signal positif pour les marchés boursiers mondiaux.

EURAUD peut être une paire très intéressante à regarder aujourd'hui à cause de la réunion de la BCE tout à l'heure. La paire est proche de la partie inférieure du canal haussier. Dans le cas d'une déception des investisseurs face à la réunion de la BCE aujourd'hui, si les prix sont proches de cette zone, le timing serait idéale pour les ours.